Conduite sous stupéfiants: quelle loi s’applique ?

La conduite sous stupéfiants est un délit condamné par la loi. La sanction est lourde, proportionnellement à la gravité du délit. La loi s’applique en cas de conduite sous stupéfiants et le coupable risque 2 ans d’emprisonnement et 4500 euros d’amende selon l’article L235-1 et suivants du code de la route. Si, dans le cadre […]